Sorties

Ah que c’était bon cette petite soirée à la Gare de Coustellet. Si vous souhaitiez réveiller vos oreilles ce week-end, c’était l’endroit où il fallait être ! On s’est retrouvé là, à « L’élektro Jump » en face de quatre DJ, quatre styles de musique et devinez quoi ? Eh bien, on a dansé !  Le moins qu’on puisse dire, c’est qu’ils ont mis l’ambiance !


Un partenariat qui roule !

                C’est en partenariat avec l’association Transi Son et le collectif de musique Lou Pasquié que ce tremplin électro a été organisé. Caractérisé par la victoire unanime de tous les participants, cette soirée, a permis de confronter ces producteurs en herbe aux défis de la scène et à la pression du public. Pour les organisateurs, pari réussi ! Transi Son, c’est avant tout une bande de copain. Plutôt que de ne rien faire de leur journée, ils ont décidé d’ambiancer le Vaucluse et de faire découvrir les artistes de demain. Depuis, la Gare les a pris sous son aile et on peut dire qu’ils se sont bien trouvés.

Les Dj’s ont mis le feu

                DGRanium a ouvert la soirée avec son style electronica, mélange de plusieurs influences partagées entre Dub, électro mélodique, psy trance, minimal et sonorité plus rythmée. On l’a interviewé et il était en super forme.  Au fil des heures, on a pu se laisser entraîner par différent style de musique, Selecta et sa signature électro minimale, proche de l’univers techno nous a pas mal secoués. Suivi du très bon Florian MNO, avec sa touche minimale progressive empreinte à la Trance. Enfin Krapul à clôt la soirée de façon magistrale ! Il faut dire que lui, n’en est pas à sa première scène. Il a déjà participé au Hadra Trance Festival et nous la Psytrance ! On A-DORE !

                En bref, on n’a pas perdu notre soirée, peut-être un petit morceau de nos pieds. Alors Bravo La Gare, Bravo Transi Son et Bravo les artistes ! A bientôt, en forme pour la prochaine.

Héloïse D.

Articles - Sorties

Saurez-vous reconnaitre notre québécois dans la foule? (indice: il est québécois)Saurez-vous reconnaitre notre québécois dans la foule? (indice: il est québécois)Faire la totale des eurockéennes, c’est 4 nuits et jours de camping en plein champ de vache où tout est possible même l’impensable, c’est une voie de chemin de fer sur laquelle il faut marcher une vingtaine de minutes et plus (tout dépendant de l’achalandage et de la sobriété des piétons) pour se rendre aux concerts, où quatre scènes présentent une bonne variété de groupe ; c’est des nuits blanches rocambolesques, c’est les bécosses crottées, c’est de la boue à ne plus savoir quoi en faire, surtout s’il pleut (ce qui heureusement n’a pas été le cas cette année), c’est la possibilité de rencontrer des jeunes de tout horizon. Bref, c’est du gros fun sale.

Articles - Sorties

Viens au plus grand théâtre du monde du 8  au  31  juillet.Viens au plus grand théâtre du monde du 8 au 31 juillet.

Après avoir paradé à travers le centre ville le 7 juillet, le festival off balayera les confettis et ouvrira ses portes pour 24 jours de scène, de concerts, de débats et de conférences.

1258 spectacles seront présentés par 1066 compagnies composées de 8 000 acteurs, techniciens et autres saltimbanques. 

Articles - Sorties

 

Pommes de chartreux, Chartreux heureuxPommes de chartreux, Chartreux heureuxPour le premier week-end de juin , samedi 1 et Dimanche 2 La Chartreuse de Villeneuve les Avignon vous invite dans ses magnifiques jardins pour une pause verdure (gratuite), et enfin en finir avec la grisaille.

Pour ce « rendez-vous aux jardins », la théme choisi est : « le jardin et ses créateurs ». 

Au programme : Vielles pierres, culture, jeunes pousses, bourgeons, fruits et légumes. 

Articles - Sorties

 

Lumière rouge pour nuits blanchesLumière rouge pour nuits blanchesShow-man et homme chaud Otmane à la guitare ou au chant est accompagné à la batterie par un transalpin anisé en la personne de Riccardo; à la basse groovante et méthanique de Gaspard et enfin par les sons psychés et survoltés de son pianiste. Ainsi, les portes de l’Antidote auront vibrés le samedi 11 mai sur des sons très proches de Jim Morrison, de Betty Davis, ou encore sur les airs improvisés de ce cocktail enflammé : le « groove express ». 

 

Articles - Sorties

Plus d'articles...

Page 1 sur 9

Début
Précédent
1

Vous cherchez quelque chose ?

Dîtes-le avec un j'aime !